Le rôle de l'exercice et de l'activité physique dans la santé mentale - IG Fitness Suisse

Le rôle de l‘exercice et de l’activité physique dans la santé mentale

Move your mental health: Un examen des preuves scientifiques du role de l’exercice et de l’activité physique sur la santé

Cette revue a examiné 1444 articles, dont des études qualitatives et corrélatives, des revues systématiques et des méta-analyses, des études de cas et des articles théoriques, ainsi que des essais cliniques. Elles ont été classées par type d’activité physique, par type de maladie mentale ou de résultat, par nombre et type d’études dans chaque catégorie, et par le fait que les résultats étaient statistiquement significatifs ou non.

Les principales conclusions:

L’exercice et l’activité physique sont-ils bénéfiques pour la santé mentale?

  • Les recherches scientifiques existantes indiquent massivement que l’exercice et l’activité physique sont bénéfiques pour la santé mentale.
  • 89 % de toutes les recherches publiées dans des revues à comité de lecture entre 1990 et 2020 ont révélé une relation positive et statistiquement significative entre l’exercice/activité physique et la santé mentale.
  • En général, le type, l’intensité et la durée optimaux de l’exercice restent flous, bien que l’on puisse tirer plusieurs conclusions sur des types d’exercice spécifiques, détaillées ci-dessous.

Quelle quantité d’exercice et quelle fréquence?

  • Dans l’ensemble, trois à cinq séances d’exercice modéré à vigoureux de 30 à 45 minutes par semaine semblent avoir des effets bénéfiques optimaux sur la santé mentale.
  • L’exercice à haute fréquence (3 à 5 fois par semaine) est plus efficace pour réduire les symptômes de dépression que l’exercice à basse fréquence (1 fois par semaine).
  • Plus d’exercice n’est pas toujours meilleur. Il semble y avoir une courbe en forme de U, dans laquelle les personnes qui pratiquent un exercice modéré à vigoureux 3 à 5 fois par semaine présentent une meilleure santé mentale que celles qui font de l’exercice moins de trois fois ou plus de cinq fois par semaine.

Quel type d’exercice?

  • Les régimes d’exercices à haute intensité sont généralement plus efficaces que les régimes à faible intensité.
  • La combinaison ou l’alternance d’un entraînement de force/résistance et d’un exercice cardiovasculaire/aérobique présente des avantages plus importants pour la santé mentale que l’un ou l’autre seul.
  • Les activités fondées sur la pleine conscience, comme le yoga et le tai-chi, bien qu’elles puissent être des formes de mouvement de faible intensité, sont plus bénéfiques pour la santé mentale que la marche.
  • Les sports d’équipe, le vélo et les exercices d’aérobie ou de gymnastique sont les trois principales formes d’exercice associées à une réduction de plus de 20 % des jours de « mauvaise santé mentale » par mois.

Quels sont les résultats en matière de santé mentale sur lesquels l’exercice a le plus d’impact?

  • L’exercice est fortement associé au bien-être mental et émotionnel général, notamment à la réduction du stress, à l’amélioration de l’humeur et de la qualité de vie.
  • Il est prouvé que l’exercice cardiovasculaire/aérobique réduit la dépression et les symptômes des personnes souffrant de troubles anxieux.
  • Le yoga et d’autres exercices de pleine conscience, comme le tai-chi et le qigong, ont démontré leur capacité à réduire les symptômes d’anxiété et de dépression.