Le mouvement corporel quotidien est associé à la créativité indépendamment de l'affect positif actif : une approche par analyse de médiation bayésienne - IG Fitness Suisse

Le mouvement corporel quotidien est associé à la créativité indépendamment de l’affect positif actif : une approche par analyse de médiation bayésienne

Des études antérieures ont fait état de relations positives entre l’activité physique (ou les mouvements corporels quotidiens) et le fonctionnement exécutif, certaines ayant même montré des effets sur la pensée créative. En outre, on a constaté que l’affect activé positivement (par exemple le sourire et un comportement d’approche) était positivement associé aux mouvements corporels quotidiens et à la créativité. Les mécanismes qui sous-tendent ces relations sont toutefois mal compris. L’objectif de cette étude du département de psychologie de Graz/Autriche était d’abord d’examiner si les mouvements corporels quotidiens étaient associés à la performance créative. Deuxièmement, d’examiner si l’affect activé positif peut servir de médiateur à l’association entre le mouvement corporel et la performance créative.

Dans un échantillon de 79 participants, les mouvements corporels quotidiens ont été enregistrés pendant cinq jours consécutifs à l’aide d’accéléromètres. La créativité dans le domaine figuratif et verbal a été évaluée à l’aide de tests de performance, ainsi que l’affect activé positif autodéclaré en tant que trait. Les résultats ont révélé que la créativité, l’affect activé positivement et les mouvements corporels quotidiens étaient associés les uns aux autres. Cependant, l’affect activé positivement n’a pas servi de médiateur à l’association entre les mouvements corporels quotidiens et la performance créative. Le schéma des résultats suggère une variance partagée entre les mouvements corporels et la créativité (fluidité et originalité) qui est largement indépendante des variations de l’affect activé positivement.