Mise à jour Coronavirus - Concept de protection officiel pour le secteur du fitness - IG Fitness Suisse

Mise à jour Coronavirus – Concept de protection officiel pour le secteur du fitness

Le coronavirus, avec les mesures prises, a durement frappé l’ensemble du secteur de la santé et du fitness ces dernières semaines. La pratique du sport a été interdite dans toutes les entreprises de loisirs, les centres de santé et de fitness et toutes les autres installations sportives et autres installations sportives depuis le verrouillage (décision du Conseil fédéral du 16 mars 2020). En outre, tous les événements sportifs ont été reportés, interrompus ou annulés. Par cette décision, le gouvernement fédéral a voulu contenir au mieux la pandémie de Corona.

Règlement du 13 septembre 2021

Le mercredi 8 septembre 2021, dans le cadre de la pandémie de COVID-19, le Conseil fédéral a annoncé que le certificat COVID sera introduit dans l’industrie du fitness à partir du 13 septembre 2021. swiss active – CI Fitness Suisse propose le concept de protection officiellement valable pour l’industrie du fitness, qui a été créé et vérifié pour sa plausibilité en coopération avec le BAG et entrera en vigueur le 13 septembre 2021.

Les mesures et réglementations du BAG actuellement en vigueur sont disponibles ici.

Vous pouvez télécharger ici le concept de protection en allemand.

Vous pouvez télécharger ici le concept de protection en français.

Qui potete scaricare il concetto di protezione in italiano.

Questions fréquemment posées sur le concept de protection

Les cours collectifs de fitness en salle séparée (entrée indépendante) avec un maximum de 30 personnes et un groupe permanent sont autorisés sans attestation. Ces participants et instructeurs ne sont pas tenus de porter un masque pendant le cours.

Avec l’accord du client, seules la durée de validité du justificatif et la date de vérification sont conservées. Pour ce faire, le client doit être prêt à rendre ces données visibles au service client. Le certificat Covid doit être entièrement vérifié une fois, après quoi l’accès automatique compte jusqu’à l’expiration du certificat. Le centre est également tenu d’enregistrer quand la personne a présenté son certificat et quel employé a effectué le contrôle.

Le membre est également responsable des formations ultérieures pour pouvoir présenter l’attestation à tout moment et pouvoir justifier de son identité avec un justificatif d’identité adapté (avec photo).

Si un client du centre ne peut pas montrer son attestation directement lors d’un contrôle, soit l’accueil/l’entrée peut donner à l’inspecteur un aperçu de l’attestation du client soit le client doit fournir un justificatif immédiatement (ex : téléphone portable dans le vestiaire, sac, etc.) .

Les salariés peuvent présenter volontairement le certificat Covid à leur employeur. Si vous présentez le certificat Covid, aucune autre restriction ne s’applique à eux. Si le salarié n’a pas de certificat Covid ou ne souhaite pas présenter le certificat Covid à l’employeur, les règles de protection et d’hygiène ainsi que l’obligation du masque s’appliquent à lui.

Si l’employé n’a aucun contact avec les clients, c’est à l’opérateur de décider comment la situation est gérée. Cela peut être comparé à un travail de bureau « normal ». Cependant, le Conseil fédéral recommande ici aussi une certification Covid obligatoire.

Dans le cas d’un entraînement personnel en dehors d’un centre de fitness (par exemple dans une salle séparée), l’entraîneur et le client ne sont pas tenus d’avoir un certificat Covid. Cependant, si le personal training se déroule dans un centre de fitness, un certificat Covid est requis.

Les personnes rétablies ont besoin d’un certificat Covid pour pouvoir s’entraîner dans un centre de fitness. Un certificat médical ou autre n’est pas suffisant pour entrer dans le centre de fitness.

Les personnes ayant un certificat Covid étranger doivent s’inscrire auprès du canton concerné avec leur certificat et demander un certificat Covid suisse. L’entrée dans un centre de fitness n’est possible qu’avec un certificat suisse Covid.

Non, dans les installations de bien-être et autres, un certificat est requis sans exception.

Dans de nombreuses installations de remise en forme, il existe des offres thérapeutiques (massage médical, MTT…), dont certaines sont également réalisées par des prestataires externes. Selon l’ordonnance, ces offres sont dispensées de l’obligation de certificat. Un masque est obligatoire pour ces personnes.

C’est essentiellement la responsabilité de l’employeur. Cependant, il convient de noter que si le responsable du cours dirige plusieurs de ces groupes de 30, il n’est pas un groupe permanent. Il serait irresponsable si cette personne dirigeait x de tels groupes sans certificat et sans masque. Notre recommandation : attestation ou masque.

Les personnes qui ne peuvent pas vacciner pour des raisons médicales ont toujours besoin d’un certificat (= test, qui continuera à être payé). Les personnes qui doivent se rendre dans un centre de fitness pour des raisons médicales sont tenues de porter un masque.

Dès qu’il y a un mélange de clients, les clients des systèmes externes sont soumis à une exigence permanente de masque, à moins qu’ils ne puissent produire un certificat. Ceci s’applique à l’accueil, aux vestiaires ainsi qu’à l’entraînement sur une zone d’entraînement.

Les personnes entièrement vaccinées avec un vaccin homologué en Suisse doivent se présenter au canton concerné et demander un certificat CH. Donc les vaccins Pfizer / Moderna après 2 vaccinations, Johnson après 22 jours, après la 1ère vaccination. UK avec AstraZeneca, par exemple, ne sont alors pas reconnus. Ils doivent tester… jusqu’à ce que le Royaume-Uni soit également reconnu par l’UE, puis CH prend le relais.

Dans la phase de transition jusqu’au 10 octobre 2021, une preuve supplémentaire d’une vaccination reçue à l’étranger équivaut aux certificats Covid vérifiables numériquement. Pendant cette période, l’accès aux zones nécessitant une attestation peut également être accordé aux personnes qui se réunissent et peuvent justifier des conditions suivantes:

  • Vous êtes vacciné à l’étranger.
  • Vous êtes complètement vacciné.
  • Vous avez été vacciné avec un vaccin approuvé par l’Agence européenne des médicaments (EMA).

Le justificatif (par exemple le « carnet de vaccination jaune », l’OMS, ou un autre certificat) doit correspondre à un justificatif actuellement usuel. En outre, celui-ci doit être soumis en allemand, anglais, français, italien ou espagnol ou sous forme de traduction officiellement certifiée dans l’une de ces langues. Les informations suivantes doivent être incluses:

  • Nom, prénom et date de naissance
  • Lieu ou pays où la vaccination a été effectuée
  • Date de vaccination
  • Vaccin utilisé

Compensation et subventions Corona

Vous pouvez télécharger ici la fiche d’information actuelle sur la compensation et les subventions Corona en allemand. Cette fiche est constamment mise à jour et contient des informations provenant du niveau national ainsi que de tous les cantons.

Règlement du 26 juin 2021

Mercredi dernier, le 23 juin 2021, le Conseil fédéral a annoncé de nouvelles mesures d’assouplissement dans le contexte de la pandémie de COVID-19. Les opérateurs de fitness sont également concernés par les mesures d’assouplissement annoncées. CI Fitness Suisse propose le concept de protection officiellement valable pour l’industrie du fitness, qui a été créé et vérifié pour sa plausibilité en coopération avec le BAG et entrera en vigueur le 26 juin.

Les mesures et réglementations du BAG actuellement en vigueur sont disponibles ici.

Vous pouvez télécharger ici le concept de protection en allemand.

Vous pouvez télécharger ici le concept de protection en français.

Qui potete scaricare il concetto di protezione in italiano.

Règlement du 31 mai 2021

Mercredi dernier, le 26 mai 2021, le Conseil fédéral a annoncé un nouvel assouplissement de la pandémie de COVID-19. Les opérateurs de fitness sont également concernés par les mesures d’assouplissement annoncées. CI Fitness Suisse fournit le concept de protection officiellement valable pour l’industrie du fitness, qui a été créé et vérifié pour sa plausibilité en coopération avec le BAG.

Les mesures et réglementations du BAG actuellement en vigueur sont disponibles ici.

Vous pouvez télécharger ici le concept de protection en allemand.

Vous pouvez télécharger ici le concept de protection en français.

Qui potete scaricare il concetto di protezione in italiano.

Provisions à partir du 19 avril 2021

À partir du 19 avril 2021, les opérations de fitness seront à nouveau autorisées, sous réserve du respect des concepts de protection. CI Fitness Suisse fournit le concept de protection officiellement valable pour l’industrie du fitness, qui a été créé et vérifié pour sa plausibilité en coopération avec le BAG.

Les mesures et réglementations du BAG actuellement en vigueur sont disponibles ici.

Retrouvez ici le communiqué de presse de CI Fitness Suisse sur la décision du Conseil fédéral du 14 avril 2021!

Vous pouvez télécharger ici le concept de protection en allemand.

Vous pouvez télécharger ici le concept de protection en français.

Qui potete scaricare il concetto di protezione in italiano.

Questions fréquemment posées sur le concept de protection

En principe, vous êtes autorisé à faire du fitness en groupe avec un maximum de 15 personnes (y compris un moniteur) et avec une distance de sécurité de 1,5 mètre. Il est de la responsabilité des instructeurs du cours de s’assurer qu’il y a une distance de 1,5 mètre entre les participants individuels. (Par exemple avec des marques dans l’espace). Un autre facteur important est que les heures de cours sont séparées dans le temps, car les participants ne sont pas autorisés à se rencontrer lors du changement. Un temps suggéré de 15 minutes entre les cours est suggéré.

OUI, à condition que les points suivants puissent être respectés (citation du règlement officiel):

Les dispositions suivantes s’appliquent aux activités sportives en salle conformément à l’article 6e paragraphe 1 lettre b numéro 2 sans masque facial:

  • Une superficie d’au moins 25 mètres carrés doit être disponible pour chaque personne pour un usage exclusif ou des barrières efficaces doivent être installées entre les personnes individuelles.
  • Dans un sport qui n’implique aucun effort physique important et dans lequel l’espace alloué n’est pas laissé, la surface minimale est de 15 mètres carrés par personne.
  • Dans les piscines couvertes, une surface d’eau de 25 mètres carrés doit être disponible par personne.
  • Pas plus de 15 personnes sont autorisées dans une salle.
  • La pièce doit avoir une ventilation efficace.

Selon les informations fournies par l’Office fédéral de la santé publique – BAG, les visiteurs qui font des dons de masques doivent être traités de la même manière que les clients qui ne portent pas de masques. En d’autres termes: dans une salle où la formation se fait sans masque, un maximum de 15 personnes peuvent séjourner et aucune personne ne peut se trouver autour de la personne dans un rayon de 25 m2, soit une distance d’une personne à l’autre d’au moins 5 m.

Le nombre d’enfants et de jeunes nés en 2001 ou avant n’est pas limité dans les centres de fitness. Il convient de noter que cette réglementation ne s’applique que si seule cette tranche d’âge est présente. Ils ne sont pas tenus de porter des masques. Cependant, dès que des adultes (nés en 2000 et plus) participent à la formation aux côtés d’enfants et de jeunes, la réglementation plus stricte s’applique.

Pour les personnes nées en 2000 et plus les dispositions suivantes s’appliquent : Pour les formations qui se déroulent en groupe (p. ex. Zumba), une limite de 15 personnes par groupe s’applique en principe. Il est concevable que plusieurs groupes de 15 personnes maximum (y compris l’animateur) s’entraînent en plein air (ou dans des salles suffisamment grandes pour permettre une séparation nette des groupes). L’espacement entre les groupes doit être maintenu et il ne doit pas y avoir de mélange.

Les personnes qui s’entraînent sur un équipement ne sont pas considérées comme un groupe ; la limite de 15 personnes ne s’applique pas à elles.

Pour les séances d’entraînement, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur dans les centres de fitness, les limites de capacité fixées doivent être respectées. Pour le calcul du nombre maximal de personnes présentes, la formule « 10 mètres carrés par personne » s’applique. Si seulement 30 mètres carrés de surface totale sont disponibles, une surface minimale de 6 mètres carrés par personne s’applique pour le calcul du nombre maximal de personnes présentes.

Si la formation a lieu à l’extérieur, il faut soit porter un masque facial, soit respecter la distance requise (1,5 mètre). À l’intérieur, il faut toujours porter un masque facial et maintenir la distance.

Il existe des exceptions à ce principe:

  • Si le port d’un masque facial n’est pas possible, 25 mètres carrés par personne doivent être disponibles pour une utilisation exclusive (correspond à une distance de 5m d’une personne à l’autre, sur tous les côtés) ou des barrières efficaces doivent être en place (let. a). Dans le cas où l’effort physique est minime et où l’espace n’est pas laissé libre (par exemple yoga, Pilates, exercices du dos sur un tapis, mais pas d’entraînement sur une machine de musculation…), il suffit que 15 mètres carrés par personne soient disponibles pour un usage exclusif. Cela correspond à une distance de 4 m d’une personne à l’autre, de tous les côtés, l’alternative de barrières efficaces existant également ici.
  • En principe, il ne peut y avoir plus de 15 personnes dans une pièce si une personne ne porte pas de masque. Il est toutefois possible de séparer les salles des centres de fitness de manière appropriée et efficace et, par exemple, de proposer dans une salle séparée des équipements sur lesquels un maximum de 15 personnes peuvent s’entraîner sans masque facial, pour autant que les exigences soient respectées (25 m2/personne pour un usage exclusif ou des barrières efficaces entre les personnes de sorte qu’une distance de 1,5 mètre soit suffisante). Dans les autres pièces, l’entraînement avec un masque peut être effectué conformément aux exigences normales. Dans tous les cas, il faut s’assurer que toutes les pièces disposent d’une ventilation efficace. Les spécifications et modalités individuelles d’occupation des locaux et de comportement des personnes en formation doivent être concrétisées dans des concepts de protection.

Provisions à partir du 22 décembre 2020

Les installations de fitness, selon l’arrêté du Conseil fédéral du 18 décembre 2020, doivent fermer du mardi 22 décembre au 22 janvier. Exceptions :

  • Les cantons dont la tendance épidémiologique est favorable peuvent décider de mesures de facilitation, telles que l’ouverture de restaurants et d’installations sportives. En particulier, un indice de reproduction inférieur à 1 et une incidence sur 7 jours qui doit être inférieure à la moyenne suisse sont ici déterminants.
  • Ceci est décrit dans l’art. 7 du règlement (pages 3/4) : Art. 7 para. 2 phrase introductive et sous-paragraphe. b et c, par. 3-6 – 2 Un canton peut prévoir l’ouverture de restaurants, de bars et de clubs selon l’article 5a et d’établissements et d’entreprises dans les domaines de la culture, du divertissement, des loisirs et du sport selon l’article 5d et prolonger les heures d’ouverture selon l’article 5abis si les conditions suivantes sont remplies dans le canton concerné :
    b. L’indice de reproduction est inférieur à 1,00 pendant au moins sept jours consécutifs ; les données publiées par l’OFSP font autorité.
    c. Les sept dernières valeurs de la moyenne mobile sur sept jours du nombre de cas confirmés en laboratoire sont inférieures à la moyenne suisse ; les données publiées par l’OFSP font foi.
    3 Ce faisant, elle peut stipuler que les restaurants, bars et clubs peuvent rester ouverts jusqu’à 23 heures au plus tard et jusqu’à 1 heure au plus tard dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier.
    4 Si le canton entend ouvrir des installations et des établissements ou prolonger les heures d’ouverture conformément à l’al. 2, il consulte les cantons voisins. Il informe l’OFSP de sa décision.
    5 Si le chiffre de reproduction dépasse 1.00 pendant trois jours consécutifs ou si l’une des conditions selon l’al. 2, let. a et c, n’est plus remplie, le canton doit immédiatement annuler l’ouverture des installations et des établissements ou la prolongation des heures d’ouverture selon l’al. 2.
    6 À partir du 5 janvier 2021, au paragraphe 2, point b), et au paragraphe 5, le chiffre de reproduction est de 0,90.

Les mesures et règlements actuels de l’OFSP peuvent être consultés ici.

Qui potete scaricare il concetto di protezione in italiano.

Vous pouvez télécharger ici le concept de protection en français.

Vous pouvez télécharger ici le concept de protection en allemand.

Provisions à partir du 12 décembre 2020

Le Conseil fédéral a décidé d’autres mesures qui toucheront également les installations de fitness en Suisse. Les mesures s’appliqueront à partir du 12 décembre 2020 et expireront le 22 janvier 2021. Tous les règlements se trouvent dans le concept de protection suivant. Le concept de protection révisé pour les opérations de fitness a été élaboré par les membres de CI Fitness Suisse en collaboration avec l’OFSP.

Les mesures et règlements actuels de l’OFSP peuvent être consultés ici.

Provisions à partir du 29 octobre 2020

Lors de sa dernière séance du 28 octobre 2020, le Conseil fédéral a déterminé d’autres mesures sur la base de la situation actuelle concernant le COVID-19, qui touchent également les installations de fitness en Suisse. En général, les masques sont obligatoires pour les clients ainsi que pour tous les employés des entreprises de fitness ! Vous trouverez d’autres réglementations dans le concept de protection suivant. Le concept de protection révisé pour les opérations de fitness a été élaboré par les membres de l’IG Fitness Schweiz en collaboration avec l’OFSP. Vous trouverez ci-dessous le nouveau concept de protection.

Les mesures et règlements actuels de l’OFSP peuvent être consultés ici.

Vous pouvez télécharger ici le concept de protection en allemand.

Vous pouvez télécharger ici le concept de protection en français.

Qui potete scaricare il concetto di protezione in italiano.

Questions fréquemment posées sur le concept de protection

Les clients ayant une dispense de masque peuvent s’entraîner sur une machine d’endurance sans masque s’ils portent un masque sur tous les trajets, c’est-à-dire de l’entrée au vestiaire et du vestiaire à la machine sans masque. L’entraînement sans masque ne s’applique que sur les machines d’endurance spécialement identifiées. Sinon, ils ne sont pas autorisés à visiter le studio.

Oui, même les clients qui disposent d’une dispense de masque doivent pouvoir assurer la distance nécessaire de 15m2 dans le centre de fitness. Malheureusement, il n’est actuellement pas permis de s’entraîner à la fermeture sans masque.

Dispositions à partir du 18 octobre 2020

Lors de sa séance extraordinaire du 18 octobre 2020, le Conseil fédéral a décidé de mesures visant à ralentir la propagation du coronavirus. Vous trouverez toutes les informations actuelles concernant l’obligation de porter un masque dans les salles de fitness, etc. dans le concept de protection adapté.

Les mesures et règlements actuels de l’OFSP peuvent être consultés ici.

Le concept de protection adapté pour l’entreprise de fitness peut être consulté ici.

Vous pouvez télécharger ici le concept de protection en allemand.

Vous pouvez télécharger ici le concept de protection en français.

Qui potete scaricare il concetto di protezione in italiano.

Provisions à partir du 20 juin 2020

Depuis le 20 juin 2020, la distance minimale entre deux personnes a été réduite de 2 mètres à 1,5 mètre compte tenu du faible nombre de cas. Toutefois, comme pour la règle des 2 mètres, la nouvelle distance minimale peut également être réduite en cas de port de masques d’hygiène ou de présence de cloisons. Si ces mesures de protection ne peuvent pas non plus être mises en œuvre dans le centre de fitness, les coordonnées des personnes qui y participent doivent être enregistrées. Cela permet de s’assurer que les contacts peuvent être retrouvés (recherche des contacts) en cas de cas positif.

L’assouplissement des mesures de l’OFSP se trouve ici.

Vous pouvez trouver le concept de protection adapté ici.

À partir du 19 juin 2020, la  » situation spéciale  » s’applique. La responsabilité principale de la prévention et de la gestion d’une résurgence des cas de COVID-19 incombe donc aux cantons. Dans cette situation particulière, le Conseil fédéral reste toutefois compétent pour ordonner, après consultation des cantons, certaines mesures énumérées de manière exhaustive dans la loi et qui relèvent normalement de la compétence des cantons. En cas de situation particulière, le Département fédéral de l’intérieur (DFI) coordonne les mesures fédérales. L’application de la législation reste du ressort des cantons.

Vous pouvez trouver plus d’informationsici.

Vous pouvez télécharger ici le concept de protection en allemand.

Vous pouvez télécharger ici le concept de protection en français.

Qui potete scaricare il concetto di protezione in italiano.

Provisions à partir du 6 juin 2020

Les opérations de remise en forme seront de nouveau autorisées à partir du 6 juin 2020, sous réserve d’une conception protectrice. A ce stade, CI Fitness Suisse fournit le concept de protection officiellement valable pour l’industrie du fitness, qui est basé sur le concept modèle pour les opérations de formation de l’OFSPO.

Vous pouvez télécharger ici le concept de protection en allemand.

Vous pouvez télécharger ici le concept de protection en français.

Qui potete scaricare il concetto di protezione in italiano.

Questions fréquemment posées sur le concept de protection

Les principes basés sur le document « Cadre pour le sport », que l’on peut trouver sur le site de Swiss Olympic, sont applicables.

  • Exercice sans symptômes
  • Garder une distance (10m2 de zone d’entraînement par personne, si possible 2m de distance)
  • Respect des règles d’hygiène de l’OFSP
  • Listes de présence (recherche de contacts proches – recherche de contacts)
  • Désignation des personnes responsables

Une zone d’entraînement de 10m2 par personne et une distance de 2m doivent être respectées.

Les cours de 30 personnes maximum sont autorisés, pour autant que l’espacement puisse être maintenu.

Les installations, les vestiaires, etc. seront nettoyés selon les règles habituelles. Les mesures de nettoyage et de désinfection extraordinaires ne sont plus nécessaires.

Dispositions à partir du 11 mai 2020

Afin que le secteur du fitness ne doive pas rester en mode verrouillage, le Conseil fédéral, dans le cadre des décisions prises le 16 avril 2020, a chargé le Département de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS) d’élaborer un concept d’assouplissement des mesures dans l’ensemble du domaine du sport. Le concept vise à montrer comment, dans le cadre des mesures de protection prépondérantes encore valables, l’entraînement sportif dans le sport populaire et de compétition peut à nouveau avoir lieu.

A ce stade, IG Fitness Schweiz fournit le concept de protection officiellement valable pour le secteur du fitness, qui a été approuvé par Swiss Olympic. Ce concept de protection contient toutes les informations utiles pour les organisations sportives et les organisateurs de manifestations concernés. Il a été élaboré en collaboration avec l’OFSPO, l’OFSP et l’OFAG. Conformément à la résolution du 29 avril 2020, les centres de remise en forme peuvent rouvrir à compter du 11 mai 2020, sur présentation et respect de ce plan de protection.

Vous pouvez télécharger ici le concept de protection en allemand.

Vous pouvez télécharger ici le concept de protection en français.

Qui potete scaricare il concetto di protezione in italiano.

Questions fréquemment posées sur le concept de protection

En principe, vous êtes autorisé à faire du fitness en groupe avec un maximum de 5 personnes (y compris l’instructeur) et avec une distance de protection de 2 mètres. Il incombe aux instructeurs du cours de veiller à ce qu’une distance de 2 mètres soit maintenue entre chaque participant. (Ex. Avec des marqueurs dans la salle). Un autre facteur important est que les heures de cours sont espacées, car les participants ne sont pas autorisés à se rencontrer lors des changements. Le temps suggéré entre les leçons est de 30 minutes. Des marquages au sol sont également nécessaires à l’entrée des pièces pour que la distance de 2 mètres puisse être respectée.

  • En fait, il n’y a pas de description de règle spécifique pour cela. En principe, la règle suivante s’applique toutefois : 5 personnes par salle de cours, l’OFSP exigeant un besoin en espace d’au moins On prévoit 10m2 par personne et dans le cas d’un groupe de 5 personnes la salle de cours a une taille minimale d’environ. devrait avoir 80 m2.
  • Toutefois, si la salle de cours est « très grande », deux groupes de 5 personnes peuvent également s’y entraîner. Dans ce cas, l’OFSP part d’une taille minimale d’environ 1,5 mètre. 150 m2 de. Il est important que la distance de 2m soit toujours maintenue à l’intérieur du groupe de 5 respectif et qu’une autre distance minimale de 2m soit maintenue entre les deux groupes de 5, c’est-à-dire au moins 2m. 4m ( !) est disponible. Ainsi, le mélange des deux groupes de formation peut et doit être évité. (Motif : Dans le cas d’une éventuelle infection corona d’une personne du groupe de formation respectif, il doit être possible de retrouver les autres personnes du groupe de formation afin d’identifier et d’isoler également ces personnes).
  • En principe, l’OFSP considère également les paramètres de géométrie de la salle, de ventilation et, bien sûr, la forme d’exercice comme des critères de décision importants pour l’organisation de cours avec 1 ou plusieurs groupes de 5 personnes. C’est pourquoi les centres de fitness devraient aussi utilement inclure des informations sur ces paramètres dans leurs propres concepts de protection, afin de pouvoir expliquer aux inspecteurs comment il n’y a pas de mélange des groupes de 5 et quelles formes d’exercice ils peuvent temporairement s’abstenir, parce que, par exemple, ils ne veulent pas mélanger les groupes de 5. les personnes en exercice auraient besoin d’un rayon de mouvement plus grand que leurs 10 m2.

Chaque membre doit être interrogé sur son état de santé avant d’être admis dans le centre de fitness. Cela peut se faire sous la forme d’un entretien, mais aussi d’une auto-évaluation des membres. Si un ou plusieurs symptômes sont affirmés par le membre, l’entrée au centre de fitness ne sera pas autorisée.

Un maximum de 80 % du nombre de postes d’entraînement utilisables peut être présent dans la zone d’entraînement. Les locaux tels que le vestiaire et la réception ne font pas partie de la zone de formation.

Actuellement, les installations ne sont autorisées à ouvrir que pour les séances d’entraînement. Pour toutes les offres d’eau, les prescriptions des concepts de protection correspondants sont valables.
Vous pouvez les trouver sur le site de Swiss Olympic.

Oui, c’est autorisé. Dans ce cas, les règles de la zone d’entraînement s’appliquent.

Oui. Ceci est facilement contrôlé par un système d’enregistrement. Le fonctionnement est le même que dans les magasins, où il y a également un contrôle du nombre maximum d’articles à l’entrée. nombre de personnes est effectué.

Si les personnes particulièrement vulnérables le souhaitent, elles peuvent s’entraîner à leurs propres risques pendant les heures normales de formation. Cependant, vous, en tant que fournisseur, devez les informer du risque.

  • Il est important que chaque salle soit visiblement étiquetée avec le nombre maximum de personnes.
  • Les distances doivent être clairement indiquées dans toutes les pièces. (par exemple, les marquages au sol)

En raison du concept de protection des centres de fitness, il n’existe pas de disposition exigeant une surveillance permanente sur place. Cependant, il incombe au centre de fitness de s’assurer que les mesures de protection sont en place et respectées.